April 27, 2020 / 10:32 AM / 3 months ago

Plus de 500 civils afghans tués de janvier à mars, selon les Nations unies

KABOUL/ISLAMABAD (Reuters) - Plus de 500 civils ont été tués au cours des trois premiers mois de l’année en Afghanistan malgré la signature d’un accord entre les Etats-Unis et les taliban, selon un rapport publié lundi par les Nations unies.

Au total, les violences commises de janvier à mars ont fait 1.293 victimes chez les civils, dont 760 blessés. Parmi les morts, figurent 152 enfants et 60 femmes, précise la Mission d’assistance des Nations unies en Afghanistan (Unama) dans son rapport trimestriel.

Ce rapport constate que la violence s’est amplifiée après le 29 février, date à laquelle des représentants des taliban et des Etats-Unis ont conclu un accord prévoyant le retrait des forces américaines sous 14 mois en contrepartie du respect par les insurgés d’un certain nombre d’engagements.

“Le rapport constate une hausse préoccupante de la violence au mois de mars lorsque l’on espérait que le gouvernement afghan et les taliban allaient ouvrir des négociations de paix et s’efforcer d’apaiser la situation afin de mettre l’accent sur la protection des Afghans face à l’épidémie de COVID-19”, a dit l’Unama.

Abdul Qadir Sediqi et Charlotte Greenfield; version française Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below