April 25, 2020 / 9:09 AM / 3 months ago

Rohani appelle l'armée iranienne à chercher la stabilité régionale

Le président iranienne Hassan Rohani a appelé vendredi les forces armées du pays à chercher la stabilité dans la région, tout en restant vigilantes face aux "provocations", a rapporté la télévision officielle, sur fond d'escalade de la guerre des morts entre la République islamique et les Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Keith Bedford

DUBAI (Reuters) - Le président iranienne Hassan Rohani a appelé vendredi les forces armées du pays à chercher la stabilité dans la région, tout en restant vigilantes face aux “provocations”, a rapporté la télévision officielle, sur fond d’escalade de la guerre des morts entre la République islamique et les Etats-Unis.

Le chef des Gardiens de la révolution a averti jeudi que l’Iran “détruira” tout navire de guerre américain menaçant sa sécurité dans les eaux du Golfe, au lendemain d’une menace similaire du président américain Donald Trump.

“Nous devons suivre attentivement les stratégies garantissant la stabilité durable de la région tout en maintenant vigilance et présence autoritaire dans la zone”, a déclaré Hassan Rohani au ministre de la Défense, Amir Hatami, lors d’un entretien téléphonique, selon les propos rapportés par la télévision officielle iranienne.

Dans un entretien téléphonique distinct avec le chef des Gardiens de la révolution Hossein Salami, dont la télévision publique a fait part de la teneur, le président iranien a évoqué des “actions provocatrices de la part d’étrangers dans la région” et la nécessité de “demeurer vigilants face à ces mouvements”.

Les tensions entre Washington et Téhéran se sont amplifiées depuis que Donald Trump a décidé en mai 2018 de retirer les Etats-Unis de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien et de rétablir les sanctions contre l’Iran.

L’antagonisme entre les deux pays a débouché sur des frappes militaires début janvier, l’Iran ayant tiré des missiles contre des bases militaires irakiennes abritant des troupes américaines en représailles à l’assassinat par les Etats-Unis du général Qassem Soleimani.

Bureau de Dubaï; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below