April 23, 2020 / 6:35 AM / a month ago

Coronavirus: Encore plus de 500 morts en un jour en France mais les cas graves baissent

PARIS (Reuters) - Le nouveau coronavirus a fait 544 morts supplémentaires au cours des dernières 24 heures en France, où le bilan de l’épidémie s’élève désormais à 21.340 décès depuis le 1er mars, a annoncé mercredi le directeur général de la santé.

A Saint-Denis. Le nouveau coronavirus a fait 544 morts supplémentaires au cours des dernières 24 heures en France, où le bilan de l'épidémie s'élève désormais à 21.340 décès depuis le 1er mars, a annoncé mercredi le directeur général de la santé. /Photo prise le 22 avril 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Sur ce bilan total, 13.236 personnes sont mortes dans des hôpitaux et 8.104 dans des établissements sociaux et médico-sociaux, essentiellement des Ehpad, a précisé Jérôme Salomon.

Le nombre de personnes hospitalisées a toutefois encore baissé, en particulier dans les services de réanimation, qui traitent 5.218 patients en état grave en raison de leur contamination par le coronavirus, soit 215 de moins que la veille.

Ce nombre est en baisse depuis deux semaines, a dit Jérôme Salomon, tout en rappelant que plus de 2.000 malades étaient hospitalisés en réanimation pour d’autres raisons que le COVID-19, laissant ainsi le système hospitalier français sous “pression”.

“Il y a encore beaucoup trop d’hospitalisations, beaucoup de trop de passages en réanimation”, a-t-il déclaré alors que le confinement de la population en vigueur depuis le 17 mars doit être levé à partir du 11 mai. “Nous avons le devoir, les moyens de freiner cette épidémie en étant d’ici au 11 mai encore plus attentifs pour que nous soyons dans les meilleures conditions de levée du confinement.”

Jérôme Salomon a jugé que le respect de la distanciation sociale et des gestes barrières une fois le confinement levé serait prioritaire par rapport au port généralisé du masque grand public, prôné mercredi par l’Académie nationale de médecine.

“Le masque grand public, que nous encourageons fortement, c’est un complément au respect des bons gestes barrières”, a déclaré le directeur général de la santé.

“(Le Premier ministre Edouard Philippe) a insisté sur le fait que les masques grand public ne remplaceront jamais les gestes barrières, que porter un masque grand public et considérer qu’on peut donc s’affranchir de tout le reste (...) est potentiellement une fausse sécurité.”

Au total, la France a recensé 119.151 cas de contamination au nouveau coronavirus, soit 1.827 de plus que mardi.

Près de 85.000 personnes ont été hospitalisées depuis le début de l’épidémie et 29.741 l’étaient encore mercredi, soit 365 de moins que la veille.

Jérôme Salomon a fait état d’une mortalité au niveau national, toutes causes confondues, “supérieure aux années précédentes, semaine après semaine” depuis la mi-mars. L’excès de mortalité a ainsi été de 61% dans la semaine du 30 mars au 5 avril puis de 48% la semaine suivante.

Henri-Pierre André et Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below