April 21, 2020 / 3:02 PM / 4 months ago

Coronavirus: Le ministre taiwanais de la Défense présente ses excuses

Soldiers from the military chemical unit disinfect the supply ship at a Naval base in Kaohsiung, Taiwan, April 19, 2020. Picture taken on April 19, 2020. Taiwan Ministry of National Defense/ Handout via REUTERS ATTENTION EDITORS- THIS IMAGES WAS PROVIDED BY A THIRD PARTY. NO RELEASE . NO ARCHIVE.

TAIPEI (Reuters) - Le ministre taiwanais de la Défense a présenté ses excuses et s’est dit prêt à renoncer à ses fonctions, après la découverte de cas de coronavirus dans la marine nationale.

Vingt-sept marins ont été contaminés à bord d’un navire de la marine de retour d’une mission dans l’archipel des Palaos en Micronésie. Sept cents marins sont actuellement en quarantaine.

“Je demandé à la présidente Tsai de me punir et la présidente a demandé que le ministère de la Défense assume l’incident”, a-t-il dit, ajoutant qu’il accepterait de quitter ses fonctions si on le lui demandait.

Relativement préservé par l’épidémie de nouveau coronavirus, Taiwan s’efforce désormais d’identifier les milliers de personnes que les marins susceptibles d’être contaminés ont pu rencontrer.

Avant Taiwan, les Etats-Unis et la France ont également été confrontés à des cas semblables.

La ministre française des Armées, Florence Parly, a annoncé la semaine dernière que plus de 1.000 marins appartenant au groupe aéronaval du porte-avions Charles-de-Gaulle avaient été contaminés.

Yimou Lee et Ben Blanchard, version française Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below