April 12, 2020 / 10:40 AM / 2 months ago

Coronavirus: Cérémonie réduite au Mur des Lamentations pour Pessa'h

Dix fidèles munis des masques sanitaires ont prié dimanche au Mur des Lamentations, à Jérusalem, dans le cadre de la "bénédiction sacerdotale" de Pessa'h, la pâque juive, un événement qui attire d'ordinaire plusieurs dizaines de milliers de personnes. /Photo prise le 12 avril 2020/REUTERS/Ronen Zvulun

JERUSALEM (Reuters) - Dix fidèles munis des masques sanitaires ont prié dimanche au Mur des Lamentations, à Jérusalem, dans le cadre de la “bénédiction sacerdotale” de Pessa’h, la pâque juive, un événement qui attire d’ordinaire plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Les grands rassemblements ont été interdits en Israël en raison de l’épidémie de COVID-19 et le groupe a dû observer les mesures de distanciation sociale en vigueur. David Friedman, ambassadeur des Etats-Unis en Israël, en faisait partie.

“L’année dernière, j’étais au milieu de 100.000 personnes. Cette année, c’est malheureusement beaucoup moins”, écrit-il sur Twitter.

La bénédiction est célébrée par des Cohanim, ou prêtres juifs, qui seraient les descendants d’Aaron, frère de Moïse. Elle a lieu deux fois par an, à Pessa’h et pour Souccot, la fête des cabanes, qui a lieu en automne.

Stephen Farrell , version française Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below