April 10, 2020 / 5:36 AM / 4 months ago

Syrie: Damas rejette le rapport de l'OIAC l'accusant d'attaques chimiques

Vue sur Damas. Le régime de Damas a rejeté jeudi le rapport de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) selon lequel des avions des forces syriennes ont mené des séries d'attaques chimiques contre une ville contrôlée par les insurgés, sur ordre du haut commandement militaire du régime. /Photo d'archives/REUTERS/Marko Djurica

AMMAN (Reuters) - Le régime de Damas a rejeté jeudi le rapport de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) selon lequel des avions des forces syriennes ont mené des séries d’attaques chimiques contre une ville contrôlée par les insurgés, sur ordre du haut commandement militaire du régime.

Dans un rapport publié mercredi, l’OIAC affirme que des unités de l’armée syrienne ont mené trois attaques chimiques dans l’ouest du pays en mars 2017.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué que le rapport de l’OIAC était “trompeur et comportait des conclusions fabriquées, dont le but était de déformer la vérité et d’accuser le gouvernement syrien.

Par le passé, le président syrien Bachar al Assad et la Russie, qui soutient militairement Damas, ont répété n’avoir jamais eu recours à des armes chimiques, accusant les rebelles syriens d’avoir mis en scène des attaques pour impliquer les forces gouvernementales.

Suleiman al Khalidi; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below