February 26, 2020 / 10:15 AM / 3 months ago

Inde: Des émeutes interreligieuses font 20 morts à New Delhi

Des affrontements interreligieux entre hindous et musulmans à New Delhi au sujet d'une loi controversée sur la citoyenneté ont fait au moins 20 morts et plus de 200 blessés ces quatre derniers jours, selon un bilan établi mercredi de sources médicales. /Photo prise le 24 février 2020/REUTERS/Danish Siddiqui

NEW DELHI (Reuters) - Des affrontements interreligieux entre hindous et musulmans à New Delhi au sujet d’une loi controversée sur la citoyenneté ont fait au moins 20 morts et plus de 200 blessés ces quatre derniers jours, selon un bilan établi mercredi de sources médicales.

Cette flambée de violence a commencé dimanche, à la veille de la visite du président américain Donald Trump en Inde, qui s’est achevée mardi.

Le gouvernement du Premier ministre indien Narendra Modi, chef de file du BJP, une formation nationaliste et hindouiste, fait face à un vaste mouvement de contestation contre une nouvelle loi qui facilite l’attribution de la citoyenneté indienne à des réfugiés à condition qu’ils ne soient pas musulmans.

Pour mettre fin à l’une des pires scènes de violence qu’ait connue New Delhi, la police a dû faire usage de gaz lacrymogènes et de grenades fumigènes. Selon des témoins, les émeutiers étaient armés de pierres, de bâtons et de tuyaux. Des coups de feu ont également été entendus. Au moins deux mosquées du nord-est de New Delhi ont été incendiées.

Mercredi, la situation semblait être redevenue calme avec des rues désertées par les émeutiers et une importante présence policière et militaire.

“La situation est relativement meilleure que hier (mardi) dans les zones touchées par la violence”, a déclaré Atul Garg, le directeur des services de pompiers de New Delhi, ajoutant qu’il n’y a plus d’émeutes dans les rues.

Le Premier ministre indien, jusqu’ici silencieux face à cette vague de violence, a lancé mercredi un appel au calme.

“La paix et l’harmonie sont au coeur de notre philosophie. J’invite mes soeurs et frères de New Delhi à maintenir la paix et la fraternité en tout temps”, a écrit Narendra Modi dans un tweet.

avec Sanjeev Miglani; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below