February 26, 2020 / 5:44 AM / 3 months ago

Coronavirus: Le bilan dépasse les 2.700 décès en Chine continentale

Le coronavirus a contaminé 78.064 personnes et causé 2.715 décès en Chine continentale depuis le début de l'épidémie en décembre dernier, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires chinoises dans leur point quotidien sur l'épidémie. /Photo prise le 24 février 2020/REUTERS/China Daily

SHANGHAI/PEKIN (Reuters) - Le coronavirus a contaminé 78.064 personnes et causé 2.715 décès en Chine continentale depuis le début de l’épidémie en décembre dernier, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires chinoises dans leur point quotidien sur l’épidémie.

La Commission nationale de la santé a déclaré avoir recensé mardi 52 décès supplémentaires liés au virus dans le pays, contre 71 décès la veille.

Elle a rapporté 406 nouveaux cas confirmés de contamination en Chine continentale, contre 508 la veille.

La totalité des décès supplémentaires et la grande majorité des nouveaux cas ont été signalés dans la province de Hubei, dans le centre du pays, berceau de l’épidémie.

En excluant les cas recensés mardi dans la province de Hubei, seuls cinq nouveaux cas de contamination ont été confirmés en Chine continentale, soit un bilan en déclin et à un plus bas quotidien depuis le 20 janvier, quand les autorités sanitaires chinoises ont commencé à publier des statistiques nationales.

Plusieurs provinces chinoises ont annoncé mercredi qu’elles allaient revoir à la baisse leurs mesures d’urgence face à l’épidémie, estimant que les risques liés au virus avaient diminué.

Le niveau d’alerte, actuellement au plus haut (niveau 1), va passer au niveau 2 notamment dans le Sichuan et le Xinjiang, a rapporté la presse officielle chinoise.

Dans l’optique de relancer l’activité économique, les autorités à Pékin ont appelé les régions à adopter une approche plus ciblée pour lutter contre le virus, demandant à ce que seules les zones dites à “haut risque” maintiennent des contrôles stricts des déplacements et de l’activité humaine.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé cette semaine que l’épidémie en Chine avait atteint un pic entre le 23 janvier et le 2 février et déclinait depuis.

David Stanway et Huizhong Wu; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below