February 24, 2020 / 5:45 AM / 3 months ago

Deux activistes palestiniens tués par Israël en Syrie

GAZA (Reuters) - Des activistes palestiniens ont tiré lundi des roquettes de la bande de Gaza vers Israël en réponse à un raid israélien en Syrie qui a coûté la vie à deux membres du Djihad islamique.

Des activistes palestiniens ont tiré lundi des roquettes de la bande de Gaza vers Israël en réponse à un raid israélien en Syrie qui a coûté la vie à deux membres du Djihad islamique. /Photo prise le 23 février 2020/REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

Le groupe armé palestinien a annoncé en fin de journée qu’il mettait fin à sa “riposte militaire” contre l’Etat hébreu.

Des avions de combat israéliens ont mené des frappes sur des positions du Djihad islamique dans la région d’Adeliya, près de Damas, peu avant minuit dimanche à la suite d’un accrochage entre des combattants du groupe armé palestinien et l’armée israélienne le long de la frontière avec la bande de Gaza.

Les forces israéliennes ont mené “une série de frappes contre des cibles terroristes appartenant à l’organisation Djihad islamique dans le sud de Damas et plusieurs dizaines de cibles terroristes appartenant au Djihad islamique dans la bande de Gaza”, a annoncé sur Twitter le porte-parole de l’armée israélienne Avichay Adraee.

“Nous avons éliminé six terroristes au cours des dernières 24 heures, pas seulement à Gaza”, a déclaré le ministre israélien de la Défense, Naftali Bennett.

Dans un communiqué publié lundi, le Djihad islamique a déclaré que deux de ses membres avaient été tués dans l’attaque en Syrie.

L’armée israélienne a également annoncé la mort d’un Palestinien qui tentait de poser des explosifs près de la barrière de sécurité en bordure de la bande de Gaza.

Le Djihad islamique, allié du Hamas et considéré comme lui par Israël comme une organisation terroriste, a indiqué qu’il s’agissait de l’un de ses membres.

Des images vidéo tournées par un photographe de Gaza et largement diffusées sur les réseaux sociaux montrent ce qui semble être le cadavre d’un militant du Djihad islamique suspendu à un bulldozer israélien chargé de retirer le corps.

Ces images ont provoqué une vague d’indignation à Gaza et des appels à la vengeance. Le Djihad islamique a tiré ensuite une salve de roquettes sur Israël, déclenchant des raids de représailles israéliens.

Nidal al Mughrabi; version française Jean Terzian et Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below