for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

L'Allemagne envisage un renforcement des mesures sanitaires

Le gouvernement fédéral et les exécutifs régionaux des Länder allemands envisagent un renforcement des mesures sanitaires afin de stopper la hausse des nouvelles infections au coronavirus, avec par exemple une limitation drastique des rassemblements privés et le port obligatoire du masque pour les écoliers. /Photo prise le 20 mars 2020/REUTERS/Kai Pfaffenbach

BERLIN (Reuters) - Le gouvernement fédéral et les exécutifs régionaux des Länder allemands envisagent un renforcement des mesures sanitaires afin de stopper la hausse des nouvelles infections au coronavirus, avec par exemple une limitation drastique des rassemblements privés et le port obligatoire du masque pour les écoliers.

D’après un projet de document que Reuters a pu consulter, les autorités pourraient aussi inciter la population à éviter tout rassemblement privé jusqu’à Noël.

Une réunion est programmée ce lundi entre la chancelière Angela Merkel et les dirigeants des 16 Länder.

Le pays est entré au début du mois en reconfinement partiel pour faire face à une deuxième vague de l’épidémie de coronavirus, qui touche une grande partie de l’Europe. Les bars, les restaurants et les salles de spectacle ont fermé; les écoles et les commerces sont pour le moment autorisés à rester ouverts.

Si le nombre d’infections quotidiennes n’augmente plus de façon exponentielle avec le reconfinement partiel, les autorités n’ont pas encore constaté une diminution des nouveaux cas, est-il écrit. “Des efforts supplémentaires sont nécessaires”, dit le document.

Parmi les mesures évoquées, qui pourraient être modifiées à l’issue des échanges entre le gouvernement fédéral et les exécutifs régionaux, figure l’interdiction d’accueillir chez soi plus de deux personnes d’un autre foyer, contre un maximum de dix personnes venues de deux autres foyers actuellement.

Angela Merkel et les dirigeants des Länder doivent à nouveau se réunir le 23 novembre, soit une semaine avant la fin du “confinement léger” actuellement en vigueur, pour décider de possibles mesures supplémentaires au regard de l’évolution des courbes de l’épidémie.

Le ministre de la Santé, Jens Spahn, a estimé jeudi que les mesures de confinement ne seraient probablement pas levées avant la fin de l’hiver.

Sabine Siebold; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up