for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: Le bilan aux USA dépasse les 11 millions de cas

Le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus aux Etats-Unis a franchi dimanche le cap des 11 millions, selon un décompte effectué par Reuters sur la base de données officielles, alors que l'ensemble du pays fait face à une nouvelle flambée des infections. /Photo prise le 14 novembre 2020/REUTERS/Caitlin Ochs

(Reuters) - Le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus aux Etats-Unis a franchi dimanche le cap des 11 millions, selon un décompte effectué par Reuters sur la base de données officielles, alors que l’ensemble du pays fait face à une nouvelle flambée des infections.

Les données compilées par Reuters montrent que le rythme de l’épidémie aux Etats-Unis s’est accéléré, avec un million de nouveaux cas confirmés en à peine huit jours. Il avait fallu dix jours pour que le bilan passe de 9 millions à 10 millions de cas, et seize jours pour atteindra la barre des 9 millions après avoir franchi celle des 8 millions.

Plus de 144.000 infections et 1.100 décès ont été signalés en moyenne au cours des sept derniers jours, un record au niveau mondial, alors que les Etats-Unis sont le pays le plus affecté par la crise sanitaire.

Le nombre d’hospitalisations à travers le pays continue de croître, avec plus de 69.000 au total dimanche.

De hauts conseillers du président élu Joe Biden ont appelé à des mesures urgentes face à ce qu’ils qualifient de situation “profondément alarmante” et ont prévenu que le retard dans la transition - du fait du refus du président sortant Donald Trump de concéder la défaite - pourrait nuire davantage à la lutte contre l’épidémie.

Ron Klain, choisi par Joe Biden pour devenir le secrétaire général de la Maison blanche, a exhorté dimanche le Congrès à adopter immédiatement un nouveau plan de soutien économique, alors que des restrictions sanitaires supplémentaires devraient vraisemblablement peser sur l’activité.

“Cela pourrait être le premier exemple d’action bipartisane post-élection”, a-t-il dit à la chaîne NBC, ajoutant que Joe Biden s’était entretenu avec les chefs de file démocrates du Congrès mais pas avec le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, qui refuse de considérer Biden comme le président élu.

Roshan Abraham, Seerat Gupta, Susan Heavey; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up