for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: L'Algérie réimpose des mesures de restrictions

L'Algérie va réimposer à partir du 17 novembre des mesures de restrictions pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, en fermant notamment les gymnases, les centres culturels et les lieux de loisirs, et en limitant les heures d'ouverture de certaines entreprises, a déclaré dimanche le cabinet du Premier ministre. /Photo prise le 16 septembre 2020/REUTERS/Ramzi Boudina

ALGER (Reuters) - L’Algérie va réimposer à partir du 17 novembre des mesures de restrictions pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, en fermant notamment les gymnases, les centres culturels et les lieux de loisirs, et en limitant les heures d’ouverture de certaines entreprises, a déclaré dimanche le cabinet du Premier ministre.

Les nouvelles mesures visent à faire face à “la phase préoccupante que connaît le pays en termes d’évolution de la situation épidémiologique”, a-t-il indiqué dans un communiqué.

En vertu de ces restrictions, les entreprises telles que les cafés, les restaurants, les salons de coiffure et les magasins de jouets devront fermer à 15 heures.

L’Algérie avait commencé à assouplir ses mesures de restriction en juin mais a été rattrapée ces dernières semaines par une nouvelle vague de l’épidémie de coronavirus.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune, 75 ans, a été testé positif au COVID-19 et transporté par avion dans un hôpital allemand. La présidence a déclaré dimanche qu’il avait terminé le traitement de la maladie mais qu’il subirait des contrôles de suivi.

L’Algérie a recensé 66.679 cas de coronavirus et 2.154 décès liés à la maladie.

Hamid Ould Ahmed; Blandine Hénault pour la version française

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up