for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

USA: La Géorgie se lance dans un recomptage complet des votes à la main

La Géorgie va recompter à la main l'ensemble de ses bulletins de vote de l'élection présidentielle américaine en raison de la faible avance de Joe Biden sur Donald Trump dans l'Etat, ont annoncé mercredi les autorités locales, une tâche immense à conclure avant la date butoir du 20 novembre. /Photo prise le 6 novembre 2020/REUTERS/Brandon Bell

WASHINGTON (Reuters) - La Géorgie va recompter à la main l’ensemble de ses bulletins de vote de l’élection présidentielle américaine en raison de la faible avance de Joe Biden sur Donald Trump dans l’Etat, ont annoncé mercredi les autorités locales, une tâche immense à conclure avant la date butoir du 20 novembre.

Joe Biden a été désigné samedi vainqueur de l’élection présidentielle du 3 novembre aux Etats-Unis lorsque la Pennsylvanie lui a été attribuée, lui garantissant une majorité d’au moins 270 grands électeurs au sein du collège électoral. Une confirmation de sa victoire en Géorgie ne ferait qu’accroître l’avance du démocrate sur le président sortant au sein de ce collège.

Donald Trump a jusqu’à présent refusé de reconnaître sa défaite et a multiplié les recours en justice dans plusieurs Etats, sans apporter de preuve à ses accusations de fraude électorale.

Le premier dépouillement en Géorgie a donné à Joe Biden une avance de 14.101 voix sur environ cinq millions de suffrages dans l’Etat, que les démocrates n’ont plus remporté depuis 1992 à une élection présidentielle.

Cette marge étant si faible, un nouveau décompte est nécessaire, a dit le secrétaire d’Etat de la Géorgie, Brad Raffensperger, au cours d’une conférence de presse.

“Il faut en fait faire un recomptage complet à la main de tous (les bulletins) car la marge est tellement étroite”, a-t-il dit. “Nous voulons commencer ça avant que la semaine soit terminée.”

Les scrutateurs travailleront par paire sous la surveillance d’observateurs des deux partis, démocrate et républicain, a-t-il précisé. Ce nouveau décompte portera à la fois sur les bulletins déposés en personne dans les bureaux de vote et sur ceux envoyés par courrier.

L’ampleur de la tâche est telle que, si ce décompte a lieu 24 heures sur 24, les scrutateurs vont devoir dépouiller plus de 23.000 bulletins par heure au cours des neuf jours jusqu’à la date butoir de validation des résultats.

Une étude du groupe non-partisan Fair Vote a montré que sur 31 recomptages effectués au niveau d’un Etat entre 2000 et 2019, le nom du vainqueur n’a changé qu’à trois reprises. Plus souvent, l’avance du vainqueur est même légèrement accentuée. En moyenne, le résultat est modifié de 0,024%, soit une marge nettement inférieure à ce qu’il faudrait à Donald Trump, donné battu en Géorgie par 49,2% contre 49,5% à Joe Biden.

Jason Lange, Julia Harte et Tim Ahmann; version française Bertrand Boucey

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up