for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Les USA sanctionnent quatre représentants chinois à propos de Hong Kong

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont imposé lundi des sanctions contre quatre représentants chinois supplémentaires figurant dans des instances dirigeantes et sécuritaires à Hong Kong pour leur rôle présumé dans la répression des opposants dans l’ancienne colonie britannique.

Il s’agit de Deng Zhonghua, directeur adjoint du Bureau des affaires de Hong Kong et de Macao, Edwina Lau, directrice adjointe de la police hongkongaise, et de deux représentants du nouveau bureau de sécurité nationale mis en place par Pékin à Hong Kong, Li Jiangzhou et Li Kwai-wah, ont fait savoir le département américain au Trésor et le département d’Etat américain.

Les sanctions, a déclaré le secrétaire d’Etat Mike Pompeo, ont été prises en réponse au rôle de ces représentants dans la mise en oeuvre de la nouvelle loi de sécurité nationale que la Chine a votée et imposée en juin dernier dans la région administrative spéciale.

Ces représentants sont interdits d’entrée sur le territoire américain et tous les biens dont ils disposent aux Etats-Unis seront bloqués, a précisé Mike Pompeo dans un communiqué, soulignant la volonté de Washington de tenir pour responsables les individus qui “éviscèrent les libertés” de la population hongkongaise et “nuisent à l’autonomie” de Hong Kong.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu auprès des quatre représentants chinois.

Steve Holland, Humeyra Pamuk, David Brunnstro, et Daphne Psaledakis, avec Marius Zaharia à Hong Kong; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up