for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: L'Italie durcit les mesures dans cinq régions

L'Italie a décidé de durcir dans cinq régions ses restrictions instaurées pour lutter contre l'épidémie due au nouveau coronavirus, a-t-on appris lundi d'une source au ministère de la Santé. /Photo prise le 9 novembre 2020/REUTERS/Ciro De Luca

ROME (Reuters) - L’Italie a décidé de durcir dans cinq régions ses restrictions instaurées pour lutter contre l’épidémie due au nouveau coronavirus, a-t-on appris lundi d’une source au ministère de la Santé.

Le gouvernement italien a annoncé la semaine dernière des mesures nationales, notamment un couvre-feu nocturne, pour faire face à la deuxième vague de contaminations et il a divisé le pays en trois zones en fonction de leur situation sanitaire, adaptant ainsi les restrictions au niveau local.

Les cinq régions qui vont basculer mercredi en “zone orange” sont la Toscane, la Ligurie, les Abruzzes, l’Ombrie et la Basilicate. Les bars et restaurants vont y être fermés mais les commerces vont pouvoir rester ouverts. Les habitants pourront se déplacer librement dans leur commune mais ne pourront pas la quitter.

Les Pouilles et la Sicile sont déjà en “zone orange”.

Selon la même source, la province de Bolzano, dans les Alpes, va pour sa part basculer en “zone rouge” où se trouve déjà une grande partie du nord de l’Italie, dont Milan, avec un confinement partiel de la population.

L’Italie, l’un des pays d’Europe les plus durement touchés lors de la première vague de l’épidémie au printemps, a fait état lundi de 25.271 nouvelles contaminations. Le nouveau coronavirus y a fait 41.750 morts.

Angelo Amante; version française Bertrand Boucey

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up