for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Japon: La BOJ réduit les perspectives de prix et de croissance

(Reuters) - La Banque du Japon (BOJ) a réduit jeudi ses perspectives de prix et de croissance pour l’année fiscale en cours mais a offert des perspectives optimistes quant à une reprise modérée.

La Banque du Japon (BOJ) a réduit jeudi ses perspectives de prix et de croissance pour l'année fiscale en cours mais a offert des perspectives optimistes quant à une reprise modérée. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

Comme attendu, la banque centrale a maintenu une politique monétaire stable, notamment en fixant un objectif de -0,1% pour les taux d’intérêt à court terme et en s’engageant à orienter les taux à long terme autour de 0%.

La BOJ n’a pas non plus modifié un ensemble de mesures visant à alléger les contraintes de financement des entreprises, qui sont devenues son principal outil pour faire face à une économie frappée par la pandémie.

“L’économie japonaise va sûrement s’améliorer alors que la pandémie de coronavirus s’essouffle, le rythme de la reprise économique sera néanmoins modéré”, a déclaré la BOJ dans son rapport trimestriel sur les perspectives de prix et de croissance.

“Les perspectives restent très incertaines”, est-il ajouté.

La BOJ a cependant revu à la hausse son évaluation des exportations et de la production alors que ses prévisions de juillet les indiquaient en forte baisse.

“La BOJ s’est montrée plus optimiste quant aux perspectives de l’activité économique aujourd’hui et maintiendra probablement ses paramètres politiques inchangés au cours des prochains mois”, a déclaré Marcel Thieliant, analyste chez Capital Economics.

Dans son rapport, la BOJ a déclaré qu’elle s’attendait à ce que l’économie chute de 5,5% au cours de l’exercice en cours qui se terminera en mars 2021. Cette baisse est plus importante que celle de 4,7% prévue dans le précédent rapport, en juillet.

La BOJ s’attend à ce que les prix à la consommation de base baissent de 0,6% sur l’exercice en cours, soit un peu plus que la baisse de 0,5% prévue en juillet.

Cependant, la BOJ a révisé à la hausse ses prévisions pour le prochain exercice financier commençant en avril 2021, avec une augmentation de 3,6%, contre l’expansion de 3,3% prévue en juillet.

Leika Kihara, Daniel Leussink, Tetsushi Kajimoto et Kaori Kaneko; version française Camille Raynaud

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up