for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Cas contact, le président sud-africain Ramaphosa se confine

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa s'est placé à l'isolement à la suite du diagnostic positif au COVID-19 d'un invité lors d'un dîner de bienfaisance auquel il assistait, a annoncé son cabinet mercredi. /Photo prise le 13 février 2020/REUTERS/Sumaya Hisham

JOHANNESBOURG (Reuters) - Le président sud-africain Cyril Ramaphosa s’est placé à l’isolement à la suite du diagnostic positif au COVID-19 d’un invité lors d’un dîner de bienfaisance auquel il assistait, a annoncé son cabinet mercredi.

“Le président ne présente pour l’instant aucun symptôme et sera testé si ceux-ci devaient se manifester, conformément aux directives sanitaires liées au COVID-19”, a déclaré la présidence.

L’économie la plus développée d’Afrique a aussi été la plus touchée par l’épidémie, avec plus de 700.000 cas d’infection et près de 20.000 décès, mais le nombre de cas quotidien a atteint son pic fin juillet avant de fortement chuter.

La diminution des nouvelles infections a permis à Cyril Ramaphosa d’assouplir en septembre l’un des plus stricts confinements au monde et d’ouvrir les frontières sud-africaines aux voyageurs internationaux après une interdiction de six mois.

Le ministre de la Santé, Zweli Mkhize, a toutefois évoqué la semaine dernière le risque d’une deuxième vague épidémique qui amènerait le gouvernement à revoir les mesures de confinement, après une forte résurgence des contaminations au Cap.

Tim Cocks, version française Olivier Cherfan

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up