for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

L'opposant vénézuélien López fuit en Colombie

L'opposant politique vénézuélien Leopoldo López (photo) a quitté la résidence de l'ambassadeur d'Espagne à Caracas pour quitter le Venezuela plus d'un an après y avoir été invité, ont indiqué trois sources au fait de son départ. /Photo d'archives/REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

CARACAS (Reuters) - L’opposant politique vénézuélien Leopoldo López a quitté la résidence de l’ambassadeur d’Espagne à Caracas pour quitter le Venezuela plus d’un an après y avoir été invité, ont indiqué trois sources au fait de son départ.

Deux des sources ont indiqué que Leopoldo López se dirigeait vers la Colombie, sans dire s’il y était déjà arrivé.

Leopoldo López avait été incarcéré en 2014 après avoir mené des manifestations contre le président Nicolas Maduro. Il avait bénéficié d’une libération provisoire en 2017.

Assignation à résidence, il a été le mentor du chef de l’opposition Juan Guaido, qui au début de l’année dernière a invoqué la constitution pour assumer une présidence par intérim et a commencé une campagne pour renverser Nicolas Maduro.

Après l’échec du soulèvement militaire d’avril 2019, Leopoldo López s’était d’abord réfugié dans la résidence diplomatique chilienne, puis chez l’ambassadeur d’Espagne.

Vivian Sequera, Mayela Armas et Brian Ellsworth, version française Matthieu Protard

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up