for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

USA: Trump dénonce l'attitude des démocrates à propos du plan de relance

Les négociations entre les démocrates et la Maison blanche sur un nouveau plan de relance de l'économie américaine pourraient avoir pris du plomb dans l'aile mercredi après que le président Donald Trump a accusé les démocrates de faire preuve de mauvaise volonté, en dépit de l'annonce d'avancées dans les discussions. /Photo prise le 21 octobre 2020/REUTERS/Tom Brenner

WASHINGTON (Reuters) - Les négociations entre les démocrates et la Maison blanche sur un nouveau plan de relance de l’économie américaine pourraient avoir pris du plomb dans l’aile mercredi après que le président Donald Trump a accusé les démocrates de faire preuve de mauvaise volonté, en dépit de l’annonce d’avancées dans les discussions.

Plus tôt dans la journée, le secrétaire général de la Maison blanche Mark Meadows a souligné qu’il restait des points d’achoppement mais que des progrès avaient été réalisés en vue d’un accord, alors que la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, se sont entretenus à plusieurs reprises ces derniers jours.

Donald Trump s’en est pris via Twitter à Nancy Pelosi, qui a de nouveau proposé un plan de soutien de près de 2.000 milliards de dollars lors d’un échange avec Steven Mnuchin.

Le président républicain, qui a récemment appelé à un ensemble budgétaire important alors que les sondages le donnent derrière son rival démocrate Joe Biden en amont de l’élection présidentielle, a écrit qu’il ne croyait pas que les démocrates “seront disposés à faire ce qui est bon pour nos travailleurs américains (...)”.

Alors que nombre de sénateurs républicains sont réticents à l’idée de voter un plan de relance de quelque 2.000 milliards de dollars, certains au Capitole s’interrogent sur la volonté réelle de Nancy Pelosi de conclure un accord avant le scrutin du 3 novembre. Pelosi a assuré à la chaîne MSNBC qu’elle voulait oeuvrer à voter un nouveau texte avant cette date.

Richard Cowan, avec David Morgan, Susan Cornwell, Doina Chiacu, Susan Heavey et Steve Holland; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up