for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: L'Allemagne inquiète après une flambée de nouveaux cas

L'Allemagne a enregistré plus de 10.000 nouveaux cas de contamination au coronavirus sur une seule journée pour la première fois depuis le début de l'épidémie dans le pays, selon les données communiquées jeudi par l'Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses. /Photo prise le 20 octobre 2020/REUTERS/Fabrizio Bensch

BERLIN (Reuters) - L’Allemagne a enregistré pour la première fois plus de 10.000 nouveaux cas de contamination au coronavirus en une journée, a déclaré jeudi l’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses, qui a dit craindre que la situation devienne “hors de contrôle”.

L’institut RKI, responsable de la gestion de l’épidémie dans le pays, a recensé 11.287 infections supplémentaires, pour un total de 392.049 cas.

Trente décès supplémentaires causés par le COVID-19 sont survenus, a aussi indiqué RKI, faisant état d’un bilan de 9.905 morts.

“La situation est globalement très sérieuse”, a déclaré Lothar Wieler, directeur du RKI, lors d’une conférence de presse.

“Nous avons encore une chance de ralentir la propagation de la pandémie”, a-t-il toutefois ajouté, à condition que les Allemands continuent de respecter gestes barrières et règles de distanciation sociale. A ce stade, aucun changement de stratégie n’est envisagé, a-t-il dit.

L’institut a également ajouté de nouveaux pays à sa liste de destinations où il déconseille de se rendre: l’Irlande, la Suisse, la Pologne et huit des neuf provinces autrichiennes (seule la Carinthie n’est pas concernée).

Cet avis aux voyageurs, qui prendra effet samedi, pourrait avoir un impact important sur la saison touristique hivernale. Berlin déconseille également des régions italiennes prisées des amateurs de ski, comme le Tyrol du Sud.

Les touristes allemands pourront en revanche se rendre dans l’archipel des Canaries, qui n’est plus considérée comme une zone à risque par l’institut.

Bureau de Berlin; version française Jean Terzian et Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up