for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Plusieurs régions d'Espagne renforcent les restrictions contre le coronavirus

A Barcelone. Plusieurs régions d'Espagne ont renforcé lundi leurs restrictions liées au coronavirus dans le but de freiner une seconde vague de contaminations dans le pays le plus touché d'Europe occidentale, qui pourrait dépasser le million de cas cette semaine. /Photo prise le 14 octobre 2020/REUTERS/Albert Gea

MADRID (Reuters) - Plusieurs régions d’Espagne ont renforcé lundi leurs restrictions liées au coronavirus dans le but de freiner une seconde vague de contaminations dans le pays le plus touché d’Europe occidentale, qui devrait dépasser le million de cas cette semaine.

Les autorités de Castille-et-León, région située dans le nord du pays, ont annoncé qu’elles interdiraient tout déplacement non essentiel dans la ville de Burgos ainsi que dans la ville voisine d’Aranda de Duero à partir de mardi soir, alors que l’incidence du virus a dépassé les 500 cas positifs pour 100.000 habitants. Salamanque, Léon et Palencia, autres villes de la région, sont déjà soumises à des restrictions similaires.

“Nous sommes dans des circonstances similaires à celles de mars ou avril”, a déclaré le maire de Burgos, Daniel de la Rosa, sur l’antenne de la télévision publique TVE.

La région d’Aragon, qui a vu pendant l’été l’apparition de plusieurs foyers liés aux déplacements de travailleurs agricoles, a introduit des limites de capacité dans les restaurants et les bars et a interdit la vente d’alcool entre 22h00 et 08h00. La directrice régionale de la santé, Sira Repolles, a laissé entendre que des restrictions de circulation pourraient être imposées dans la capitale, Saragosse.

La Catalogne, dont la fermeture des bars et restaurants a été imposée pour quinze jours le 16 octobre, a aussi annoncé que les magasins normalement ouverts 24 heures sur 24 devraient désormais fermer entre 22h00 à 07h00.

Malgré des mesures de plus en plus restrictives, 37.889 nouveaux cas de contamination et 217 nouveaux décès ont été comptabilisés à l’échelle nationale pendant le week-end, portant le total à 974.449 cas et 33.992 morts depuis le début de l’épidémie, selon les données communiqués lundi par le ministère de la Santé.

La France s’approche aussi des 900.000 cas et pourrait dépasser le million cette semaine.

Nathan Allen; version française Olivier Cherfan, édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up