for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

USA: Le Sénat votera mercredi sur un plan de soutien limité

Mitch McConnell, chef de file de la majorité républicaine au Sénat. Le Sénat américain se prononcera mercredi sur un plan de soutien à l'économie de 300 milliards de dollars proposé par les républicains pour compenser l'impact de la crise sanitaire du coronavirus, un montant cependant très loin des 2.000 milliards de dollars réclamés par les démocrates. /Photo prise le 12 octobre 2020/REUTERS/Michael Clubb

WASHINGTON (Reuters) - Le Sénat américain se prononcera mercredi sur un plan de soutien à l’économie de 300 milliards de dollars proposé par les républicains pour compenser l’impact de la crise sanitaire du coronavirus, un montant cependant très loin des 2.000 milliards de dollars réclamés par les démocrates.

Le texte, qui propose un stimulus dit “maigre”, a déjà été rejeté en septembre par les démocrates, majoritaires à la Chambre des représentants, et devrait l’être une nouvelle fois.

Mitch McConnell, le chef de file de la majorité républicaine au Sénat, a indiqué dans un communiqué que le vote sur le plan de soutien serait organisé mercredi, au lendemain d’un vote distinct sur des fonds supplémentaires pour le “Paychek Protection Program” (PPP), un programme de prêts aux entreprises instauré par le gouvernement fédéral au début de la crise sanitaire et qui a expiré en août.

Un nouvel entretien téléphonique était prévu samedi soir entre la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, et le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, lequel devait ensuite effectuer un déplacement au Proche-Orient.

Nancy Pelosi avait fait état vendredi sur la chaîne MSNBC de “progrès” dans les discussions avec Steven Mnuchin, mais avait ajouté qu’il y avait toujours d’importants domaines de désaccord.

Plus tôt ce mois-ci, au cours de ses échanges avec Pelosi, le secrétaire au Trésor avait proposé un plan de relance de 1.800 milliards de dollars. De nombreux élus républicains ont toutefois exprimé leur opposition à un ensemble budgétaire aussi élevé.

Le temps presse pour trouver un accord bipartisan sur un nouveau plan d’aide à l’économie avant l’élection présidentielle le mois prochain.

“Il y a certains besoins auxquels Washington devrait répondre immédiatement tout en poursuivant les débats à propos du reste”, a dit McConnell, qui avait estimé ce mois-ci qu’il serait difficile de conclure un accord global d’ici au scrutin du 3 novembre.

Durant leurs échanges réguliers, Pelosi et Mnuchin ont évoqué l’hypothèse d’un nouveau projet de loi centré sur le secteur aérien, alors que les compagnies aériennes prient le Congrès de renouveler une aide de 25 milliards de dollars et ont commencé à licencier des dizaines de milliers de salariés.

Katanga Johnson, avec David Shepardson; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up