for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Les belligérants au Yémen ont procédé à l'échange d'un millier de prisonniers

Les belligérants au Yémen ont mené à son terme vendredi un échange de prisonniers de grande ampleur étalé sur deux jours et censé donner une nouvelle impulsion au processus de paix. /Photo prise le 16 octobre 2020/REUTERS/Ali Owidha

SANAA/ADEN (Reuters) - Les belligérants au Yémen ont mené à son terme vendredi un échange de prisonniers de grande ampleur étalé sur deux jours et censé donner une nouvelle impulsion au processus de paix.

La coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite, qui soutient le gouvernement yéménite reconnu internationalement, et les rebelles chiites Houthis s’étaient accordés le mois dernier en Suisse pour procéder à l’échange de 1.081 prisonniers, dont quinze Saoudiens, soit l’opération de ce genre la plus importante depuis le début du conflit il y a cinq ans.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé vendredi que 1.056 prisonniers au total avaient pu rentrer chez eux au cours de ces deux journées, et espère que ce processus ouvre la voie à d’autres libérations et transferts de détenus.

Plusieurs hommes se sont prosternés vendredi après être descendus sur le tarmac de l’aéroport d’Aden, où le gouvernement yéménite a établi sa capitale temporaire, tandis que d’autres ont embrassé des parents et des amis qui les attendaient.

La veille au soir, des feux d’artifice avaient crépité dans le ciel de Sanaa, la capitale sous le contrôle des Houthis, alors que les bus transportant les prisonniers rapatriés étaient acclamés par les passants.

Khaled Abdullah et Abdulrahmann Al Ansi; version française Laura Marchioro, édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up