for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Vingt morts dans des attaques au Burkina Faso

OUAGADOUGOU (Reuters) - Des groupes armés ont tué près de 20 personnes dans l’attaque de trois villages dans le nord du Burkina Faso, a annoncé jeudi le gouvernement.

Les attaques se sont déroulées mercredi dans les trois villages de Demniol, Bombofa et Peteguerse, selon le ministère des Communications.

Ces violences interviennent dix jours après la mort de 25 personnes tuées dans l’attaque d’un convoi de déplacés qui tentaient de regagner leur domicile.

Des centaines de civils ont été tués et près d’un million de personnes déplacées par les violences religieuses ou intercommunautaires au Burkina Faso, où des groupes armés djihadistes se sont implantés ces dernières années.

Une élection présidentielle doit se tenir en novembre au Burkina Faso mais les observateurs émettent des doutes quant à la possibilité qu’auront les citoyens de se rendre aux urnes, surtout dans les régions du centre et du nord qui échappent en partie au contrôle des autorités.

Thiam Ndiaga et Edward McAllister; version française Camille Raynaud

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up