for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: Londres passe en niveau d'alerte "élevé"

De nouvelles restrictions seront imposées à partir de ce week-end à Londres et ses neuf millions d'habitants pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, a annoncé jeudi le ministre de la Santé Matt Hancock. /Photo prise le 15 octobre 2020/REUTERS/Hannah McKay

LONDRES (Reuters) - De nouvelles restrictions seront imposées à partir de ce week-end à Londres et ses neuf millions d’habitants pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, a annoncé jeudi le ministre de la Santé Matt Hancock.

La capitale britannique, ainsi que le comté voisin d’Essex, va passer du niveau de risque “moyen” au niveau “élevé”, le deuxième des trois degrés du système d’alerte gouvernemental, a-t-il dit. Cette mesure entrera en vigueur vendredi à minuit une (23h01 GMT).

“Je sais les sacrifices que cela implique, mais je sais aussi que si nous travaillons ensemble, nous pourrons venir à bout du virus”, a déclaré Matt Hancock.

Le maire de Londres Sadiq Khan a appelé à durcir les mesures de confinement dans la capitale où 11 arrondissements, dont la City, comptent plus de 100 nouveaux cas par semaine pour 100.000 habitants.

“Je dois prévenir les Londoniens: un hiver difficile nous attend”, a déclaré Sadiq Khan.

Dans le nord de l’Angleterre, Manchester pourrait passer, comme Liverpool, du niveau de risque “élevé” au niveau “très élevé”, mais Matt Hancock a déclaré que des discussions se poursuivaient avec les autorités locales et qu’aucune décision n’avait été prise.

Le niveau d’alerte “très élevée” déclenche la fermeture des pubs et des bars et interdit les déplacements hors de la zone ciblée.

Londres rejoint d’autres villes européennes placées sous confinement face à la deuxième vague épidémique liée au coronavirus.

En France, le président Emmanuel Macron a annoncé mercredi l’instauration d’un couvre-feu entre 21h00 et 06h00 dans neuf métropoles, dont la région parisienne, à partir de samedi et pendant au moins quatre semaines.

Guy Faulconbridge, Estelle Shirbon, version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up