for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Liban: Aoun repousse les consultations sur la nomination d'un nouveau PM

Michel Aoun a reporté d'une semaine les consultations destinées à désigner un nouveau Premier ministre chargé de former un gouvernement capable de résoudre la profonde crise économique que traverse le pays. /Photo prisle le 30 août 2020/REUTERS/Dalati Nohra

BEYROUTH (Reuters) - Michel Aoun a reporté d’une semaine les consultations destinées à désigner un nouveau Premier ministre chargé de former un gouvernement capable de résoudre la profonde crise économique que traverse le pays, ont annoncé mercredi les services du président libanais.

Il était attendu que les consultations débutent ce jeudi et que Michel Aoun cherche à évaluer le soutien dont le sunnite Saad Hariri pourrait bénéficier auprès des parlementaires en vue de composer un nouveau gouvernement.

Cependant deux importants politiciens chrétiens ont fait savoir au cours des vingt-quatre dernières heures qu’il n’étaient pas enclins à nommer Hariri, qui a démissionné de son poste de Premier ministre il y a un an après des manifestations de masse.

Dans un communiqué, la présidence libanaise a déclaré que Michel Aoun reportait les consultations au 22 octobre, citant des demandes formulées par “certains blocs parlementaires du fait de l’apparition de difficultés qui doivent être réglées”.

Le chef de file du parti chiite Amal, Nabih Berri, qui est aussi le président du Parlement, a fait part de son opposition au report des consultations, ont indiqué ses services dans un communiqué publié peu après l’annonce de la présidence à Beyrouth.

Ellen Francis et Dominic Evans; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up