for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: L'Italie interdit les fêtes et limite les rassemblements

Le gouvernement italien a imposé mardi par décret de nouvelles restrictions sur la vie sociale afin de ralentir l'épidémie due au coronavirus. /Photo prise le 13 octobre 2020/REUTERS/Yara Nardi

ROME (Reuters) - Le gouvernement italien a imposé mardi par décret de nouvelles restrictions sur la vie sociale afin de ralentir l’épidémie due au coronavirus.

Ces mesures, qui entreront en vigueur dans les 24 heures et seront applicables pendant 30 jours, prévoient notamment l’interdiction de fêtes dans les restaurants, les discothèques ou en plein air.

Les restaurants et les bars pourront rester ouverts jusqu’à minuit à condition de servir les clients à table.

Le gouvernement recommande aussi d’éviter d’organiser des fêtes à domicile et de ne pas inviter chez soi plus de six personnes à la fois. Pour les mariages et autres cérémonies, la jauge est plafonnée à 30 personnes.

“Nous devons éviter de plonger le pays dans un confinement général alors que l’économie a commencé à reprendre de la vigueur”, a déclaré le président du Conseil Giuseppe Conte lors d’une conférence de presse.

Le ministère italien de la Santé a fait état mardi de 5.901 nouvelles contaminations par le coronavirus dans le pays au cours des dernières 24 heures, le plus haut bilan quotidien depuis la fin mars.

Le ministère a également annoncé 41 nouveaux décès, bien loin des plus de 900 morts que l’Italie dénombrait chaque jour au plus fort de la première vague épidémique fin mars-début avril.

Giuseppe Conte a expliqué que cette hausse était principalement due à des “clusters” (foyers d’infection) familiaux, ajoutant que la situation dans les écoles était bonne.

Gavin Jones, version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up