for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: Le Giro perd la Jumbo-Visma, la Mitchelton-Scott et Michael Matthews

PARIS (Reuters) - La Jumbo-Visma et la Mitchelton-Scott, deux des 22 équipes engagées sur l’édition 2020 du Giro, le tour cycliste d’Italie, ont décidé de se retirer de la course mardi à la suite de tests positifs au coronavirus.

La Jumbo-Visma et la Mitchelton-Scott, deux des 22 équipes engagées sur l'édition 2020 du Giro, le tour cycliste d'Italie, ont décidé de se retirer de la course mardi à la suite de tests positifs au coronavirus. /Photo prise le 17 septembre 2020/REUTERS/Benoit Tessier

Trois autres équipes, la Sunweb, AG2R-Le Mondiale et Ineos Grenadiers, déplorent chacune un cas confirmé de contamination au SARS-CoV-2 à l’appel de la 10e étape, au lendemain de la première journée de repos, mais restent dans le peloton.

Moins de deux heures après avoir annoncé que son leader néerlandais Steven Kruijswijk ne prendrait pas le départ de l’étape, la Jumbo-Visma a annoncé qu’elle se retirait de l’épreuve.

Kruijswijk, quatrième du Giro en 2016 et troisième du Tour de France l’an dernier, était au nombre des favoris de l’épreuve. Il occupait la onzième place au classement général, à 1’24” du maillot rose, le Portugais Joao Almeida (Deceuninck-Quick-Step). “Il a été testé positif au Covid-19 lors de la journée de repos”, a précisé son équipe.

Décision similaire pour l’équipe Mitchelton-Scott, qui avait déjà perdu son leader, le Britannique Simon Yates, samedi à la suite d’un contrôle positif au coronavirus.

“La santé des coureurs et de l’encadrement étant notre priorité, nous nous sommes retirés du Giro d’Italia après que les résultats de tests Covid-19 effectués lors de la journée de repos (lundi), les troisièmes en trois jours, se sont révélés positifs pour certains membres de notre encadrement”, écrit l’équipe dans un communiqué.

L’Australien Michael Matthews (Sunweb), troisième du classement par points dominé par le Français Arnaud Démare, ne prendra pas non plus le départ de la dixième étape. Positif au coronavirus, “il est asymptomatique, se sent bien mais après avoir reçu les résultats tôt ce matin il est à présent en quarantaine”, précise son équipe.

Un membre de l’encadrement de l’équipe AG2R-La Mondiale et un autre du Team Ineos Grenadiers ont également été testés positifs au coronavirus, annoncent par ailleurs les organisateurs du Giro.

La dixième étape de l’épreuve, dont le départ a été donné vers midi, doit mener les coureurs de Lanciano à Tortoreto, dans les Abruzzes, sur une distance de 179 km.

Le classement général reste dominé par Joao Almeida avec 30 secondes d’avance sur le Néerlandais Wilco Kelderman (Sunweb). Parmi les autres favoris, l’Italien Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo) est à 57 secondes et le Danois Jakob Fuglsang (Astana) à 1’01”.

Le Giro, qui s’est élancé le 3 octobre de Sicile, est censé s’achever le 25 octobre prochain à Milan.

Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up