for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Les taliban visés par des raids américains dans le sud de l'Afghanistan

LASHKAR GAH, Afghanistan (Reuters) - L’aviation américaine a mené des frappes contre les taliban ces deux derniers jours dans la province de Helmand, dans le sud de l’Afghanistan, où les insurgés islamistes se sont emparés de plusieurs bases et se rapprochent de la capitale régionale, a déclaré lundi l’armée américaine.

Ces raids sont peu fréquents depuis que les Etats-Unis ont signé en février dernier un accord avec les taliban sur le retrait progressif de leurs troupes du pays, qui a débouché sur l’ouverture, le mois dernier au Qatar, de pourparlers entre Kaboul et les rebelles.

Ces négociations n’ont cependant pas interrompu les combats sur le terrain et les taliban ont pris ces deux derniers jours plusieurs secteurs importants des faubourgs de Lashkar Gah, chef-lieu de la province de Helmand.

Le général américain Scott Miller, commandant des forces étrangères en Afghanistan, a appelé les taliban à cesser immédiatement cette offensive, qu’il a jugée contraire à l’accord du 29 février et susceptible de remettre en cause les pourparlers en cours.

Le porte-parole des taliban, Zabihullah Muhajid, a déclaré que les insurgés ne faisaient que reprendre des zones dont ils avaient été chassés il y a quelques mois. “Il n’y a aucun changement”, a-t-il dit sur Twitter.

Selon le chef de la police de la province, le général Khalil-ur-Rahlman Jawad, 170 taliban ont été tués au cours des dernières 24 heures.

Quelque 1.500 familles ont fui les combats à la périphérie de Lashkar Gah.

Zainullah Stanekzai à Lashkar Gah, avec Hamid Shalizi et Abdul Qadir Sediqi à Kaboul; version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up