for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Le couturier Kenzo est mort des suites du COVID-19

Le couturier Kenzo Takada, plus connu sous le nom de Kenzo, est décédé dimanche de suites du COVID-19, a annoncé son porte-parole à plusieurs médias. /Photo d'archives/REUTERS/Enrique Marcarian (ARGENTINA SOCIETY)

PARIS (Reuters) - Le couturier Kenzo Takada, plus connu sous le nom de Kenzo, est décédé dimanche de suites du COVID-19, a annoncé son porte-parole à plusieurs médias.

Âgé de 81 ans, le créateur japonais est mort à l’Hôpital américain de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), a précisé ce porte-parole.

Kenzo, la maison qu’il a fondée dans les années 1970, est la propriété du groupe LVMH.

“Kenzo Takada a su, à partir de 1970, donner à la mode un ton de poésie légère et une allure de douce liberté qui a inspiré de nombreux créateurs après lui. Dans ce même esprit de fraîcheur et de spontanéité, il a aussi renouvelé durablement le monde du parfum”, a réagi Bernard Arnault, le PDG de LVMH.

Sarah White et Nicolas Delame

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up