for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Russie: Une journaliste s'immole par le feu à Nijni Novgorod

MOSCOU (Reuters) - Une journaliste russe est décédée vendredi après avoir mis le feu à ses vêtements devant les locaux du ministère russe de l’Intérieur à Nijni Novgorod, au lendemain d’une perquisition à son appartement, rapporte le journal pour lequel elle travaillait.

Avant son immolation, Irina Slavina avait écrit sur sa page Facebook : “Je vous demande d’imputer ma mort à la Fédération de Russie.”

Elle était rédactrice en chef du journal local Koza Press, connu pour son mot d’ordre “Pas de censure. Pas d’ordre d’en haut”.

La journaliste avait expliqué jeudi sur Facebook que des policiers et des enquêteurs étaient venus fouiller son appartement à la recherche de “brochures, de tracts et des comptes” liés au mouvement d’opposition “Russie ouverte”, financé par l’opposant Mikhaïl Khodorkovski.

La Commission d’investigation a annoncé l’ouverture une enquête préliminaire.

Nijni Novgorod, qui compte 1,3 million d’habitants, est située à près de 400 kilomètres à l’est de Moscou.

Polina Ivanova, Gabrielle Tétrault-Farber etAnton Zverev, version française Laura Marchioro

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up