for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

USA 2020: De nouvelles règles envisagées pour des débats plus "ordonnés"

Le groupe qui gère l'organisation des débats présidentiels aux Etats-Unis a fait savoir mercredi qu'il allait prendre des mesures pour garantir l'ordre lors des deux ultimes rendez-vous entre Donald Trump et Joe Biden, après un premier débat chaotique entre le président républicain et son rival démocrate. /Photo prise le 29 septembre 2020/REUTERS/Olivier Douliery

NEW YORK (Reuters) - Le groupe qui gère l’organisation des débats présidentiels aux Etats-Unis a fait savoir mercredi qu’il allait prendre des mesures pour garantir l’ordre lors des deux ultimes rendez-vous entre Donald Trump et Joe Biden, après un premier débat chaotique entre le président républicain et son rival démocrate.

La Commission pour les débats présidentiels, un groupe non partisan qui gère ces événements depuis 1988, a déclaré qu’elle allait apporter modifier le format des débats afin d’éviter le chaos, sans donner de précisions sur les mesures envisagées.

“Le débat d’hier soir a mis en évidence le besoin d’ajouter de la structure au format des débats restant afin de garantir une discussion plus ordonnée sur les questions”, a-t-elle dit dans un communiqué.

Donald Trump et Joe Biden débattront à nouveau les 15 et 22 octobre en vue du scrutin du 3 novembre.

Mardi soir à Cleveland (Ohio), les deux candidats se sont vivement opposés et se sont adressé des attaques personnelles, le modérateur du débat - Chris Wallace, journaliste de Fox News - tentant en vain de ramener l’ordre, notamment en demandant à Donald Trump de ne plus interrompre Joe Biden.

S’exprimant mercredi lors d’un déplacement de campagne, Joe Biden a dit espérer que les organisateurs des prochains débats seraient en mesure de couper le micro du candidat n’étant pas censé s’exprimer. “C’était une honte nationale”, a-t-il dit à propos du débat et de la prestation de Trump.

L’équipe de campagne de l’actuel locataire de la Maison blanche a elle accusé les organisateurs de “déplacer les buts et de changer les règles au milieu du jeu”.

Donald Trump, via Twitter, a critiqué le modérateur du débat. “Chris a eu une soirée difficile”, a-t-il écrit, décrivant le débat comme un combat “à deux contre un”.

Trevor Hunnicutt, avec Jarret Renshaw; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up