for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Remaniement du gouvernement polonais

Jaroslaw Kaczynski, vice-Premier ministre. Le gouvernement nationaliste polonais a amplifié mercredi son ancrage à droite en désignant un ministre de l'Education nationale ultraconservateur, une décision qui laisse entrevoir de nouvelles frictions avec l'Union européenne. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempel

VARSOVIE (Reuters) - Le gouvernement nationaliste polonais a amplifié mercredi son ancrage à droite en désignant un ministre de l’Education nationale ultraconservateur, une décision qui laisse entrevoir de nouvelles frictions avec l’Union européenne.

Après des semaines de tensions, le gouvernement dirigé par Przemyslaw Czarnek a également accueilli en son sein Jaroslaw Kaczynski, le chef de file du parti Droit et Justice, au poste de vice-Premier ministre.

Ces deux désignations ont pour but d’aplanir les divergences apparues ces dernières semaines au sein de la coalition au pouvoir à Varsovie et dont l’existence a paru menacée.

Alan Charlish Joanna Plucinska; version française Diana Mandiá

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up