for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

La Russie doit être tenue comptable de l'empoisonnement de Navalny, dit Pompeo

La Russie devrait être tenue comptable de l'empoisonnement de l'opposant Alexeï Navalny, a déclaré mercredi le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo (photo). /Photo prise le 30 septembre 2020/REUTERS/Guglielmo Mangiapane

ROME (Reuters) - La Russie devrait être tenue comptable de l’empoisonnement de l’opposant Alexeï Navalny, a déclaré mercredi le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo.

Alexeï Navalny a quitté mercredi dernier l’hôpital berlinois de la Charité où il a été soigné pendant un mois après avoir été pris d’un malaise le 20 août dans un avion entre la Sibérie et Moscou.

Les autorités allemandes ont attribué son malaise à un empoisonnement au Novitchok, agent neurotoxique mis au point par l’armée soviétique dans les années 1970 et 1980.

La Russie réfute toute responsabilité.

Angelo Amante; version française Henri-Pierre André et Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up