for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: Les Pays-Bas durcissent les règles sociales

Les bars et restaurants vont fermer plus tôt et les déplacements entre villes vont être limités pendant trois semaines aux Pays-Bas afin de ralentir une deuxième vague d'infections par le nouveau coronavirus. /Photo prise le 5 août 2020/REUTERS/Eva Plevier

AMSTERDAM (Reuters) - Les bars et restaurants vont fermer plus tôt et les déplacements entre villes vont être limités pendant trois semaines aux Pays-Bas afin de ralentir une deuxième vague d’infections par le nouveau coronavirus, a annoncé lundi le gouvernement néerlandais.

“Naturellement, ces mesures auront des conséquences économiques négatives”, a reconnu le Premier ministre Mark Rutte lors d’une conférence de presse télévisée. “Mais permettre au virus de se propager aurait des conséquences encore plus lourdes, y compris pour l’économie.”

A partir de mardi, les bars et restaurants devront fermer à 22h00 locales. Les entreprises devront recommander à leurs employés de travailler à domicile sauf nécessité impérieuse.

Les déplacements entre Amsterdam, Rotterdam et La Haye sont déconseillés par les autorités et dans ces villes, les commerces de détail pourront refuser d’admettre des clients qui ne portent pas de masques.

Les événements sportifs se tiendront à huis clos pendant trois semaines et les rassemblements seront plafonnés à 40 personnes. Les réunions à domicile devront se restreindre à trois invités.

Mark Rutte a expliqué à la télévision qu’il avait d’abord envisagé des mesures régionales ciblées pour ralentir la propagation du virus, mais que la situation s’était dégradée en quelques jours sur le plan sanitaire, l’obligeant à prendre des mesures au niveau national.

Le nombre quotidien d’hospitalisations et de décès est inférieur à son niveau d’avril dernier, mais le directeur des unités de soins intensifs du pays a prévenu que les interventions non essentielles devraient être repoussées à partir du week-end prochain afin de faire de la place aux patients infectés par le Covid-19.

Le nombre quotidien de nouveaux cas de contamination aux Pays-Bas a récemment franchi un seuil inédit depuis avril.

Toby Sterling, Anthony Deutsch, version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up