for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Seconde vague inévitable en Grande-Bretagne, nouvelles restrictions possibles, dit Johnson

Boris Johnson a déclaré vendredi soir qu'une seconde vague épidémique était inévitable au Royaume-Uni et que le gouvernement pourrait être contraint de mettre en oeuvre de nouvelles mesures de restriction. /Photo prise le 18 septembre 2020/REUTERS/Kirsty Wigglesworth

LONDRES (Reuters) - Boris Johnson a déclaré vendredi soir qu’une seconde vague épidémique était inévitable au Royaume-Uni et que le gouvernement pourrait être contraint de mettre en oeuvre de nouvelles mesures de restriction sans pour autant ordonner un second confinement national.

Le nombre de nouveaux cas de contamination au coronavirus s’est élevé vendredi à 4.322 au Royaume-Uni, le bilan quotidien le plus élevé depuis le 8 mai dernier, tandis que les hospitalisations et les taux d’infection s’envolent dans plusieurs parties du nord de l’Angleterre et à Londres.

“Nous voyons désormais une seconde vague s’approcher. Il est, j’en ai bien peur, absolument inévitable que nous la voyons dans notre pays”, a dit le Premier ministre.

“Je ne veux pas du tout entrer dans un second confinement national”, a poursuivi Boris Johnson, ajoutant cependant: “Quand on voit ce qui se passe, il faut se demander si nous devons aller plus loin que la règle des six”, par allusion à l’interdiction des rassemblements de plus de six personnes en Angleterre entrée en vigueur ces derniers jours.

Sarah Young; version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up