for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: L'Iran en alerte rouge, les cas et les décès en forte hausse

Le territoire iranien est désormais en alerte rouge dans son intégralité, a annoncé vendredi le vice-ministre de la Santé après une nouvelle envolée des contaminations et des décès liés au nouveau coronavirus. /Photo prise le 5 septembre 2020/REUTERS/Majid Asgaripour/WANA

(Reuters) - Le territoire iranien est désormais en alerte rouge dans son intégralité, a annoncé vendredi le vice-ministre de la Santé après une nouvelle envolée des contaminations et des décès liés au nouveau coronavirus.

Pays figurant parmi les plus touchés par l’épidémie au Moyen-Orient, l’Iran était divisé en zones, blanche, jaune orangé et rouge qui correspondaient au nombre d’infections et de décès relevés.

Selon le dernier bilan officiel, 144 nouveaux décès ont été relevés vendredi, portant à 23.952 le nombre de morts imputés au COVID-19, tandis que 3.049 nouveaux cas étaient identifiés pour un total de 416.198 contaminations.

“La classification en couleurs n’a plus de sens. Nous n’avons plus de jaune orangé. Tout le pays est rouge”, a déclaré Iraj Harirchi à la télévision.

“Si la tendance actuelle se confirme, le bilan mortel atteindra 45.000”, a-t-il ajouté sans préciser le calendrier de sa prévision.

A Tabriz, dans le nord-ouest, le nombre de patients hospitalisés est passé de moins de 40 par jour à 160 tandis qu’il a bondi de 10 par jour à 160 à Qom, ville sainte du chiisme, a dit Iraj Harirchi, sans donner non plus de précision sur la période concernée.

version française Nicolas Delame

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up