for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Insolite

TEST!!!Trump et Biden en campagne dans le Minnesota

Donald Trump, le président américain, et son adversaire démocrate à la présidentielle, Joe Biden, se rendent tous les deux ce vendredi dans le Minnesota où démarrent les opérations de vote anticipées avant le scrutin du 3 novembre. /Photos prises le 4 septembre 2020/REUTERS/Kevin Lamarque/Leah Millis

(Reuters) - Donald Trump, le président américain, et son adversaire démocrate à la présidentielle, Joe Biden, se rendent tous les deux ce vendredi dans le Minnesota où démarrent les opérations de vote anticipées avant le scrutin du 3 novembre.

Distancé dans les sondages, Donald Trump va s’efforcer de convaincre les électeurs de cet Etat du Midwest où les démocrates l’avaient emporté de justesse en 2016.

Les dernières enquêtes d’opinion laissent toutefois entrevoir une très large victoire de Joe Biden qui devance le président sortant de dix points selon RealClear Politics, un site d’actualité politique qui agrège les résultats de différentes études.

Cette avance de Joe Biden illustre l’ascendant que semble prendre sa campagne à un peu plus de deux mois du scrutin, notamment auprès de l’électorat ouvrier qui avait tourné le dos à la candidature d’Hillary Clinton il y a quatre ans.

Les derniers sondages en date place le candidat démocrate en tête des intentions de vote dans les trois Etats de la “Rust Belt” (la ceinture de rouille), Michigan, Wisconsin et Pennsylvanie, tous touchés à des degrés divers par les conséquences du déclin industriel.

Donald Trump, qui n’avait pas la faveur des sondeurs en 2016, se rend ce vendredi à Bemidji où il prononcera dans la soirée un discours sur le tarmac de l’aéroport local. Plus tôt, Joe Biden aura visité un centre de formation professionnelle à Duluth où il s’adressera ensuite aux électeurs du Minnesota.

C’est de cet Etat que le mouvement Black Lives Matter a regagné en puissance dans la foulée de la mort de George Floyd, un habitant de Minneapolis tué par des policiers qui l’interpellaient.

Sa mort a provoqué des manifestations qui ont parfois tourné à l’émeute et entraîné une répression violente encouragée par Donald Trump qui se présente depuis comme le candidat de la “loi et de l’ordre.”

Joseph Ax; version française Nicolas Delame, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up