for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

La Turquie a retiré son bateau pour faciliter le dialogue avec la Grèce, dit Erdogan

La Turquie a retiré l'Oruç Reis, navire de prospection sismique, des eaux contestées de la Méditerranée orientale afin de faciliter les efforts diplomatiques avec la Grèce mais cela ne signifie pas que les activités turques dans cette zone sont terminées, a déclaré vendredi Recep Tayyip Erdogan. /Photo prise le 9 mars 2020/REUTERS/François Lenoir

ANKARA (Reuters) - La Turquie a retiré l’Oruç Reis, navire de prospection sismique, des eaux contestées de la Méditerranée orientale afin de faciliter les efforts diplomatiques avec la Grèce mais cela ne signifie pas que les activités turques dans cette zone sont terminées, a déclaré vendredi Recep Tayyip Erdogan.

L’Oruç Reis a regagné dimanche les eaux turques, aux abords de la province méridionale d’Antalya, pour ce qu’Ankara a qualifié d’opérations de maintenance habituelles. La Grèce a salué un premier geste positif pour apaiser les tensions autour des ressources en hydrocarbures de la Méditerranée orientale, où les deux pays revendiquent certaines zones identiques.

S’exprimant devant la presse après les prières du vendredi à Istanbul, Recep Tayyip Erdogan s’est dit prêt à rencontrer le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, en personne ou en visioconférence, pour discuter de ces tensions en Méditerranée.

Tuvan Gumrukcu; version française Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up