for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Trump: Le résultat de l'élection ne sera peut-être jamais connu avec précision

Donald Trump a franchi un nouveau pas jeudi dans ses critiques du vote par correspondance, affirmant que le résultat de l'élection présidentielle du 3 novembre ne serait peut-être jamais déterminé avec précision. /Photo prise le 17 septembre 2020/REUTERS/Kevin Lamarque

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a franchi un nouveau pas jeudi dans ses critiques du vote par correspondance, affirmant que le résultat de l’élection présidentielle du 3 novembre ne serait peut-être jamais déterminé avec précision.

“En raison de cette masse nouvelle et sans précédent de bulletins spontanés qui seront envoyés par des ‘électeurs’ cette année, le résultat de l’élection du 3 novembre pourrait NE JAMAIS ÊTRE DÉTERMINÉ AVEC PRÉCISION, ce que certains souhaitent”, a tweeté le président américain, guillemets et capitales d’imprimerie compris.

“Une nouvelle catastrophe électorale hier. Stoppez cette Folie du Bulletin de vote”, conclut-il.

Twitter a ajouté sous le tweet présidentiel un message d’avertissement redirigeant vers une page de la plateforme indiquant que “le vote par correspondance est légal et sûr” et que “des experts et des données le confirment”, avant une longue liste de tweets consacrés à ce sujet.

Ce n’est pas la première fois que le président sortant, encore devancé dans les intentions de vote par son rival démocrate Joe Biden, se saisit du vote par correspondance.

Dans le contexte sanitaire de l’épidémie de coronavirus, et vu les appels à respecter une distance physique pour faire barrière au risque de contamination, ce mode de vote est préconisé cette année comme une alternative au déplacement dans un bureau de vote classique.

Mais Donald Trump affirme depuis des semaines, sans avoir apporté d’éléments étayant ses dires, que le vote par correspondance est particulièrement exposé à la fraude.

Dans seize Etats, il n’est autorisé que sous certains motifs (déplacement, maladie). Dans les 34 autres, tout électeur inscrit sur les listes est libre de voter par correspondance.

En 2016, lors de la victoire de Donald Trump face à Hillary Clinton, un quart des votes ont été exprimés de la sorte.

Doina Chiacu; version française Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up