for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Redevenue dépression tropicale, Sally submerge les côtes US du golfe du Mexique

PENSACOLA, Floride (Reuters) - L’ouragan Sally s’est déplacé vers le nord-est des États-Unis jeudi, après avoir provoqué des inondations et des coupures de courant touchant des centaines de milliers de logements et d’entreprises sur les côtes américaines du golfe du Mexique.

L'ouragan Sally s'est déplacé vers le nord-est des États-Unis jeudi, après avoir provoqué des inondations et des coupures de courant touchant des centaines de milliers de logements et d'entreprises sur les côtes américaines du golfe du Mexique. /Photo prise le 16 septembre 2020/REUTERS/Kathleen Flynn

Ouragan de catégorie 2 sur l’échelle à cinq niveaux de Saffir-Simpson, Sally s’est abattue tôt mercredi sur Gulf Shores, une petite ville de l’État d’Alabama, charriant sur son passage des vents violents à 169 km/h.

Alors que le Centre national des ouragans (NHC) le rétrogradait en dépression tropicale, il se dirigeait en fin de journée en direction du nord du pays à une vitesse de 15 km/h, avec des vents pouvant atteindre jusqu’à 55 km/h.

Une personne est décédée en Alabama, mais aucune preuve formelle ne permet de relier ce décès à l’ouragan pour le moment, a déclaré Trent Johnson, un lieutenant de police d’Orange Beach.

Les dommages engendrés par la tempête ont pris au dépourvu les habitants sur les côtes d’Alabama et de Floride. Plus de 570.000 foyers et entreprises de la région seraient ainsi privés d’électricité.

Dans certaines zones côtières d’Alabama, l’eau est montée de plus de 60 centimètres. En Floride, le trafic a été interrompu à Pensacola en raison d’inondations importantes.

Sally a également entraîné la fermeture de plus d’un quart de la production pétrolière et gazière extracôtière du golfe du Mexique aux États-Unis.

“Cette année, c’est ouragan après ouragan”, a commenté Matt Lane, membre d’une équipe de la New Hampshire Electric Coop arrivé tard mardi après les efforts de récupération conduits dans le sud des États-Unis, touché par l’ouragan Laura.

Sally est la 18e tempête nommée dans l’Atlantique cette année et sera la huitième tempête tropicale ou ouragan à frapper les États-Unis. La saison 2020 des ouragans atlantiques compte déjà parmi les plus actives jamais enregistrées.

Favorisés par le réchauffement climatique, les ouragans ont gagné en intensité et sont devenus plus destructifs depuis les années 1980, ont noté des chercheurs de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) des États-Unis.

Avec la contribution de Jennifer Hiller, Stephanie Kelly, Scott DiSavino et Rich McKay; version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up