for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Des négociations sur le Yémen prévues jeudi en Suisse

DUBAI (Reuters) - Les belligérants yéménites se rencontreront jeudi en Suisse pour tenter de finaliser un accord sur des échanges de prisonniers, ont déclaré mardi un porte-parole de la rébellion houthie et une source aux Nations unies.

Les délégations des deux camps, qui négociaient jusqu’ici en Jordanie, s’envoleront mercredi pour la Suisse où les discussions doivent durer une semaine, a précisé la source à l’Onu.

Mohamed Abdoulsalam, négociateur en chef pour les Houthis, a précisé que sa délégation quitterait Sanaa, la capitale yéménite contrôlée par les rebelles chiites, à bord d’un avion de l’Onu.

Au siège des Nations unies, l’émissaire de l’Onu pour le Yémen, Martin Griffiths, a annoncé au Conseil de sécurité qu’il avait envoyé “un projet avancé” d’accord de cessez-le-feu la semaine dernière aux parties au conflit.

“Il est temps désormais pour les parties de conclure rapidement les négociations”, a-t-il dit.

La guerre au Yémen, qui oppose les rebelles houthis au gouvernement yéménite soutenu depuis 2015 par une coalition sous commandement saoudien, a fait plus de 100.000 morts et provoqué une grave crise humanitaire.

Des discussions informelles sur l’instauration d’un cessez-le-feu lancées en septembre 2019 entre l’Arabie saoudite et les responsables houthis ont cependant réduit l’intensité des affrontements ces derniers mois. Une trêve de six semaines observée par les belligérants en raison de l’épidémie de coronavirus a expiré à la fin mai.

Aziz El Yaakoubi, avec Michelle Nichols; version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up