for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Washington revoit à la baisse ses conseils aux voyageurs pour la Chine

À l'aéroport international de Pékin-Daxing. Le département d'Etat américain a revu à la baisse lundi ses recommandations de voyage vers la Chine et Hong Kong, ne demandant plus aux ressortissants américains d'"éviter" de s'y rendre mais de "reconsidérer" leur voyage, soit un avertissement de niveau 3 contre niveau 4 auparavant. /Photo prise le 23 juillet 2020/REUTERS/Thomas Suen

WASHINGTON (Reuters) - Le département d’Etat américain a revu à la baisse lundi ses recommandations de voyage vers la Chine et Hong Kong, ne demandant plus aux ressortissants américains d’”éviter” de s’y rendre mais de “reconsidérer” leur voyage, soit un avertissement de niveau 3 contre niveau 4 auparavant.

Etats-Unis et Chine ont fait savoir en août que les compagnies aériennes allaient être autorisées à doubler le nombre de liaisons commerciales hebdomadaires entre les deux pays, à huit par semaine.

Début août, les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont retiré leur avis appelant les ressortissants américains à éviter tout voyage à l’étranger à cause de la pandémie de coronavirus, publiant à la place une série d’avertissements spécifiques pour chaque pays jugé à risque.

La plupart des voyageurs non-américains s’étant récemment rendus en Europe, au Brésil et en Chine sont interdits d’entrée aux Etats-Unis.

David Shepardson et David Brunnstrom; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up