for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Incendie dans un entrepôt du port de Beyrouth, risque d'explosion écarté

Un hangar renfermant du pétrole et des pneus s'est enflammé jeudi pour des raisons inconnues sur le port de Beyrouth, a-t-on appris de source militaire libanaise, mais la Croix-Rouge a écarté les risques d'explosion. /Photo prise le 10 septembre 2020/REUTERS/Alaa Kanaan

BEYROUTH (Reuters) - Un hangar renfermant du pétrole et des pneus s’est enflammé jeudi pour des raisons inconnues sur le port de Beyrouth, a-t-on appris de source militaire libanaise, mais la Croix-Rouge a écarté les risques d’explosion.

La capitale libanaise porte encore les stigmates de l’explosion massive qui s’est produite le 4 août dernier dans un entrepôt du port où 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium étaient stockées depuis des années, faisant 192 morts et plus de 6.000 blessés.

Ce nouvel incendie s’est déclaré dans la zone franche du port et une épaisse colonne de fumée s’est élevée au-dessus de la ville.

Le chef de la Croix-Rouge libanaise, George Kettaneh, a exclu tout risque de nouvelle explosion.

Il a ajouté que quelques personnes avaient été atteintes de difficultés respiratoires, mais on ne signale aucun blessé.

L’armée a annoncé dans un communiqué que des hélicoptères militaires étaient mobilisés pour aider les pompiers.

Alaa Kanaan; version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up