for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Violents feux de forêt dans l'Oregon, des victimes probables

Les feux de forêt qui embrasent depuis mardi l'Oregon ont dévasté cinq localités et pourraient avoir causé d'importantes pertes en vies humaines, a déclaré mercredi la gouverneure de l'Etat de l'Ouest américain, Kate Brown. /Photo prise le 8 septembre 2020/REUTERS/Zak Stone

(Reuters) - Les feux de forêt qui embrasent depuis mardi l’Oregon ont dévasté cinq localités et pourraient avoir causé d’importantes pertes en vies humaines, a déclaré mercredi la gouverneure de l’Etat de l’Ouest américain, Kate Brown.

Les incendies ont provoqué des destructions dans les petites villes de Detroit, Blue River, Vida, Phoenix et Talent et entraîné l’évacuation de la plupart des habitants de Medford, ville prisée des retraités qui compte plus de 80.000 résidents.

Ils pourraient avoir entraîné “les plus grandes pertes en vies humaines et en biens provoquées par des incendies dans l’histoire de l’Oregon”, a déclaré Kate Brown lors d’une conférence de presse.

La gouverneure n’a pas donné de bilan des victimes mais l’un des feux les plus meurtriers de l’histoire de l’Oregon avait fait 13 morts, dans la ville de Brandon en 1936.

L’Oregon est actuellement l’Etat de l’Ouest américain le plus touché par les incendies, avec une centaine de feux de forêt très violents alimentés par des vents forts et des températures élevées.

Les pompiers de l’Oregon, de Californie et de l’Etat de Washington ont dû battre en retraite devant certains incendies incontrôlés qui ont conduit à l’évacuation de dizaines de milliers de personnes.

Sharon Bernstein; version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up