for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Des dizaines de migrants secourus dans le Sahara

Plus de 80 migrants africains ont été secourus dans le désert du Sahara après avoir été dépouillés et laissés pour mort par des passeurs qu'ils avaient payés pour être introduits clandestinement en Libye, a déclaré mardi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), citant des survivants. /Photo prise le 3 septembre 2020/IOM/UN Migration/ REUTERS

GENÈVE (Reuters) - Plus de 80 migrants africains ont été secourus dans le désert du Sahara après avoir été dépouillés et laissés pour mort par des passeurs qu’ils avaient payés pour être introduits clandestinement en Libye, a déclaré mardi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), citant des survivants.

A l’approche de véhicules militaires en patrouille, les chauffeurs du convoi ont abandonné leurs quatre camions chargés de migrants issus du Nigeria, du Togo, du Mali et du Ghana, sans nourriture et sans eau, à environ 230 kilomètres de la ville de Dirkou, située au Niger en plein carrefour Saharien.

Trois jours plus tard, le 3 septembre, une équipe de secours de l’IOM est tombé par hasard sur ce groupe, composé également d’enfants, dont un bon nombre étaient déshydratés, blessés et avaient besoin d’aide médicale d’urgence.

“Parfois les passeurs reviennent sans leurs passagers. Ce n’est pas un fait inusuel.” a déclaré le porte-parole de l’IOM, Paul Dillon, à Reuters.

“Ils savent quelles sont les conséquences d’un abandon dans le désert. C’est très troublant, ce mépris pour la vie humaine.”

Depuis 2016, l’IOM a contribué a secourir plus de 20.000 migrants dans le Sahara, l’une des zones les plus dangereuses de la route empruntée par les Africains de l’Ouest, prêts à risquer leurs vies pour trouver un emploi en Europe à l’issue d’un long périple.

Sans tenir compte de cette nouvelle opération, l’IOM a secouru 321 personnes depuis le début de l’année.

Emma Farge, version française Flora Gomez, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up