for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: L'Inde devient le 2e pays le plus touché, devant le Brésil

Le nombre de contaminations dues au coronavirus a dépassé les 4,2 millions lundi en Inde, ce qui en fait le deuxième pays le plus touché devant le Brésil. /Photo prise le 7 septembre/REUTERS/Adnan Abidi

BANGALORE (Reuters) - L’Inde a dépassé lundi le Brésil en nombre de contaminations au coronavirus, devenant ainsi le deuxième pays au monde le plus touché derrière les Etats-Unis, le gouvernement annonçant néanmoins la reprise partielle du trafic ferroviaire ainsi que la réouverture au cours du mois du Taj Mahal.

Le gouvernement de Narendra Modi, confronté à la pandémie qui ne montre aucun signe d’essoufflement, a décidé de lever la majorité des restrictions dans l’objectif de relancer l’économie indienne, fragilisée par la crise sanitaire.

Le nombre de contaminations dues au coronavirus a dépassé les 4,2 millions lundi en Inde, ce qui en fait le deuxième pays le plus touché devant le Brésil.

C’est aussi le pays où l’épidémie progresse le plus rapidement, avec 90.802 cas recensés dans les 24 dernières heures.

Les Etats-Unis restent le pays le plus touché par la pandémie avec plus de six millions de cas. Les experts estiment toutefois qu’au rythme actuel, l’Inde pourrait dépasser le bilan américain en raison de la circulation persistante du virus dans les zones urbaines et sa propagation dans les zones rurales.

Le nombre de décès en Inde, qui s’élève à 71.642, progresse modérément, alors que les Etats-Unis et le Brésil ont enregistré autour de 193.000 et 126.000 morts respectivement.

Le gouvernement indien explique ce faible taux de décès par l’efficacité de sa stratégie de dépistage, de traçage et de traitement.

Sachin Ravikumar; version française Camille Raynaud et Anait Miridzhanian, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up