for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Liban: Plus d'espoir de retrouver des survivants après l'explosion

Les secouristes, qui tentaient depuis jeudi de retrouver d'éventuels survivants dans les décombres d'un immeuble de Beyrouth, ont indiqué samedi ne plus avoir l'espoir de retrouver des survivants un mois après l'explosion dans le port de la capitale libanaise. /Photo prise le 5 septembre 2020/REUTERS/Mohamed Azakir

BEYROUTH (Reuters) - Les secouristes, qui tentaient depuis jeudi de retrouver d’éventuels survivants dans les décombres d’un immeuble de Beyrouth, ont indiqué samedi ne plus avoir l’espoir de retrouver des survivants un mois après l’explosion dans le port de la capitale libanaise.

Pendant trois jours, environ 50 secouristes, parmi lesquels figurait une équipe de spécialistes chiliens, ont fouillé les décombres d’un immeuble après la détection jeudi de signes de chaleur et de respiration par des capteurs.

“Techniquement parlant, il n’y a plus aucun signe de vie”, a déclaré Francisco Lermanta, le chef du groupe de secours volontaire Topos Chile, lors d’une conférence de presse samedi soir, ajoutant que les sauveteurs avaient passé au peigne fin 95% de l’immeuble concerné.

Il a précisé que les signes de vie détectés provenaient des souffles d’autres sauveteurs déjà à l’intérieur du bâtiment.

“Nous ne nous arrêtons jamais même avec un seul pour cent d’espoir (de trouver un corps, ndlr)”, a ajouté Francisco Lermanta.

L’explosion dans le port de Beyrouth a tué environ 190 personnes et en a blessé 6.000 autres. Des quartiers entiers de la capitale libanaise ont été dévastés.

Raya Jalabi et Ali Abdallah, version française Matthieu Protard

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up