for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Des images laissent penser que Pyongyang pourrait tester un missile sous-marin

Des images satellites d'un chantier naval en Corée du Nord montraient vendredi une activité indiquant que des préparatifs étaient en cours pour le test d'un missile balistique de moyenne portée lancé par sous-marin, a rapporté un groupe de surveillance américain. /Photo prise le 4 septembre 2020/REUTERS/CSIS/BEYOND PARALLEL/AIRBUS 2020

WASHINGTON (Reuters) - Des images satellites d’un chantier naval en Corée du Nord montraient vendredi une activité indiquant que des préparatifs étaient en cours pour le test d’un missile balistique de moyenne portée lancé par sous-marin, a rapporté un groupe de surveillance américain.

Le Centre pour les études stratégiques et internationales (CSIS) a déclaré que les images qu’il a publiées sur son site montraient plusieurs navires près d’un bassin d’amarrage sécurisé, dont l’un ressemblait à des navires utilisés auparavant pour remorquer une barge servant de base au test.

Ces éléments laissent suggérer, mais pas conclure, à des préparatifs pour le lancement d’un missile balistique par sous-marin, a précisé le CSIS.

Pyongyang a fait savoir en octobre dernier qu’il avait testé avec succès un nouveau missile balistique lancé par sous-marin, dans le cadre de démarches visant à renforcer sa défense et contenir les menaces extérieures.

Le test fût alors considéré par des analystes comme la plus grande provocation de la Corée du Nord depuis que celle-ci a entamé en 2018 des discussions avec les Etats-Unis sur ses programmes nucléaire et balistique.

David Brunnstrom; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up