for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

USA: Le vote par courrier, c'est "jouer avec le feu", dit Barr

Le ministre fédéral de la Justice (Attorney General), William Barr (photo), a déclaré mercredi que les bulletins de vote transmis par courrier pour l'élection américaine de novembre pourraient être vulnérables à la fraude, faisant écho aux propos du président sortant Donald Trump qui a dénoncé le vote par voie postale. /Photo prise le 28 juillet 2020/REUTERS/Chip Somodevilla

WASHINGTON (Reuters) - Le ministre fédéral de la Justice (Attorney General), William Barr, a déclaré mercredi que les bulletins de vote transmis par courrier pour l’élection américaine de novembre pourraient être vulnérables à la fraude, faisant écho aux propos du président sortant Donald Trump qui a dénoncé le vote par voie postale.

“Les gens tentant de modifier les règles de cette méthodologie qui, en toute logique, est très ouverte à la fraude et à la coercition, c’est inconscient et dangereux, et les gens jouent avec le feu”, a déclaré William Barr lors d’un entretien à la chaîne de télévision CNN.

Voter par voie postale n’est pas nouveau aux Etats-Unis, où près d’un électeur sur quatre a transmis son bulletin ainsi lors de l’élection présidentielle de 2016. Les experts estiment que la fraude électorale, quelle qu’elle soit, est extrêmement rare dans le pays.

Un nombre record de votes par courrier est attendu pour le scrutin du 3 novembre du fait des inquiétudes liées à l’épidémie de coronavirus, alors que les Etats-Unis sont le pays le plus touché au monde par la crise sanitaire.

Donald Trump a accusé les démocrates de tenter de “voler” l’élection en prônant le vote par voie postale. Les démocrates reprochent au président sortant et à ses pairs républicains de réfréner les votes, à leur profit.

Lors d’un entretien à la chaîne WEC-TV à Wilmington, en Caroline du Nord, Donald Trump a suggéré que les électeurs votent à deux reprises, une fois par courrier et une autre en personne, pour être certains que leur vote est pris en compte.

“Laissez-les l’envoyer et laissez-les aller voter. Et si le système est aussi bon qu’ils le disent, alors évidemment ils ne seront pas en mesure de voter” en personne, a-t-il déclaré.

Voter plus d’une fois lors d’une élection est illégal.

Eric Beech; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up